Gueorgui Kornazov

Sur ton album « Essence de Rose » l’influence des musiques traditionnelles bulgares est évidente. Je crois savoir que tu as suivi une formation classique, as-tu également pratiqué ces musiques ?

Oui, à la base j'ai une formation "classique" (conservatoire,CNSM de Sofia, etc...) où j'ai étudié la musique "Classique européenne", mais en parallèle je me suis intéressé au Jazz est j'ai appris tout seul un peu comme tout le monde. La musique traditionnelle bulgare à vrai dire je ne connais pas vraiment.Tout ce que je connais c'est en écoutant la radio où elle est très présente et j'ai aussi joué une fois avec le clarinettiste Ivo Papasov.

Qu’est-ce qui t’a poussé à venir étudier, puis travailler en France ? Le jazz est-il présent en Bulgarie ?

Je suis venu en france pour m'enrichir musicalement, pour étudier et pratiquer le jazz. J'ai fait le CNSM de Paris où j'ai rencontré beaucoup d'autres musiciens, et certains avec lesquels je joue encore aujourd'hui. En ce qui concerne le jazz en Bulgarie, il y en a très peu. Il n'y a pas de tradition autour de cette musique.

En ce qui concerne ton instrument, y a t’il actuellement des trombonistes qui t’intéressent particulièrement ?

Non. (ça c’est fait… - NDM)

Plus généralement, quels sont les musiciens et les expériences qui t’ont marqué ?

Les musiciens qui m'ont marqué et qui continuent de m'influencer il y en a beaucoup, mais j'aime bien en particulier Kenny Wheeler, Keith Jarrett, Ian Garbarek, Dave Douglas, Bill Frisell, Joe Lovano, ... et bien sûr les plus anciens comme Miles Davis, Wayne Shorter,etc. J'aime bien certains compositeurs de musique "sérieuse" : Debussy, Stravinski, Chostakovitch, etc.

Ce qui m'a le plus marqué en France c'est mon expérience avec Bojan Z, avec qui j'ai eu la chance de jouer plusieurs fois, et le "Strada Sextet" d'Henri Texier dans lequel je joue actuellement.

Peux-tu nous présenter le groupe avec lequel tu joueras lors de ton concert à Reims ?

La formation d'origine est un quintet avec Stéphane Guillaume au saxophone ou avec Krassen Lutzkanov, joueur de "kaval" (flûte traditionnelle bulgare) qui est l'invité sur mon dernier disque "Essence de roses". A Reims je vais jouer en quartet avec Manu Codjia à la guitare et Thomas Grimmonprez à la batterie, que j'ai rencontrés au CNSM de Paris, et Sébastien Boisseau à la contrebasse à qui j'ai fait appel par la suite.

Je crois savoir que tu participes à de multiples formations. Peux-tu nous en parler ?

Je joue donc avec Henri Texier, mais également dans les formations de Sébastien Texier; Hervé Sellin, et Antoine Hervé.

Peux-tu nous présenter ton actualité, tes projets et concerts à venir ?

Avec mon quartet il y aura donc le concert du 6 juillet aux Flâneries Musicales de Reims puis celui du 8 août à Lorient dans le cadre du Festival Interceltique. Et je vais travailler au sein du Vienna Art Orchestra très prochainement.

Propos recueillis par Pierre Villeret

www.kornazov.com