Interview with...

Marc Ducret

J'ai eu l'occasion de t'entendre en invité avec le trio du trompettiste Cuong Vu. Vos deux discours se complètent avec succès...

Cuong m'a invité sur cette tournée alors que je ne connaissais pas sa propre musique; j'ai essayé le mieux possible de me glisser dans son univers en apportant une autre voix; je ne sais pas si j'ai réussi, mais l'expérience était très enrichissante musicalement.

Nous recevons très bientôt Paul Brousseau pour son "Voices Project". Deux questions donc : que ressort de cette expérience le Sens de la Marche que tu as initié et auquel Paul a participé ? Et comment ressens-tu le travail de Paul (et son prédécesseur René Lussier) ?

Paul intègre spontanément son travail et ses préoccupations au sein du groupe, même si ses propres projets ont une identité très forte; je crois que les deux activités se nourrissent mutuellement...Je lui ai fait découvrir Lussier, qu'il ne connaissait pas; il avait donc mûri son concept de doublure vocale dans son coin, et je pense qu'il va le développer ailleurs et d'une façon personnelle.

Le travail artistique que tu as engagé avec Tim Berne depuis des années semble dépasser le cadre stricte de la musique, il y a une certaine démarche de vie, et une recherche esthétique au sens large...

Bien sûr, outre la musique, Tim et moi sommes très liés depuis une quinzaine d'années. Sa personnalité très forte et ses choix de vie ou esthétiques poussent naturellement les gens qui le côtoient à se remettre en question en permanence.C'est toujours bon d'avoir une référence solide quand il s'agit d'intégrité. Tim ne fait aucune concession, ni en musique, ni dans la vie, et je me sens très proche de son attitude.

Ton expression artistique ne semble pas se limiter à la musique. Je t'imagine inspiré par l'architecture, les arts visuels... Andy Laster a mené un projet autour de Beckett : sa démarche ressemble t'elle à la tienne ? As-tu déjà eu l'occasion de jouer avec lui ?

Je ne suis certainement pas confiné à la musique, et je me passionne pour beaucoup d'autres formes d'expressions, à commencer par la littérature, la linguistique, le théâtre ou la peinture... Je n'ai malheureusement aucunenotion d'architecture! Je ne connais pas ce qu'a fait Andy sur Beckett, si tu as la référence du disque je suis preneur! J'aime beaucoup son travail, c'est un magnifique compositeur totalement méconnu. J'ai joué dans son groupe Hydra et c'est un excellent souvenir, une leçon de musique. Je ne sais pas du tout si nos démarches ont quoi que ce soit en commun, mais je m'inspire régulièrement de ses compositions.

Propos recueillis par Jean Delestrade

www.marcducret.com