David Krakauer "Klezmer Madness"

Charleville-Mézières - Théâtre - mardi 18 octobre 2005

La culture klezmer est certes une tradition ancestrale, mais on aurait tort d’oublier son ouverture naturelle et de sous-estimer l’inventivité et la vitalité dont font preuve ses représentants. Ceux qui ont assisté au concert du groupe Zakarya lors des dernières Flâneries Musicales de Reims cet été en savent quelque chose. David Krakauer, clarinettiste new-yorkais des plus virtuose, est de ces musiciens dont la vaste culture et la curiosité permettent d’embrasser dans son ensemble la tradition à laquelle ils appartiennent, tout en proposant une voie possible pour l’avenir. Il fallait oser tout de même : associer l’impressionnante Sheryl Bailey, dont le jeu évoque d’avantage Van Halen que l’Europe Centrale au jeune rappeur Socalled. Ce dernier est d’ailleurs très représentatif de cette ouverture et pour s’en convaincre il suffit de l’entendre rapper en yiddish ( ! ). Mais plus que toutes ces considérations, la réaction du public de Charleville-Mézières est éloquente quant à la réussite de cette formule : rupture de stock pour les disques (une soixantaine tout de même), en seulement dix minutes, et séance de dédicace pour les musiciens après le concert. Et puis, quel clarinettiste !

Pierre Villeret

David Krakauer clarinettes
Will Holshouser accordéon
Nicki Parrott contrebasse
Sheryl Bailey guitare
Roberto Rodriguez batterie
+ invité Socalled samples, beatbox

www.davidkrakauer.com

www.myspace.com/klezmermadness