Reims Jazz Festival

Sortez les bougies et les chapeaux pointus ! Le Reims Jazz Festival fête ses 10 ans ! Tant de chemin parcouru depuis la première édition : l'évènement s'est imposé au fil du temps comme LE rendez-vous incontournable du jazz en Champagne-Ardenne.

Le 5 mai 1994, la chanteuse régionale Carole Hemard ouvrait le programme du 1er Reims Jazz Festival à la MJC Verrerie : Birelli Lagrène en était la tête d’affiche. Tous les soirs après les concerts, les musiciens se retrouvaient au Croque-Notes (ancien club de jazz rémois) pour des jam sessions. Au cours des années suivantes, un public de plus en plus nombreux aura la chance d’écouter et applaudir des musiciens comme Paul Motian, Ahmad Jamal, Abbey Lincoln, Bernard Maury (et tant d’autres !)… Le 6 novembre 2003, le clarinettiste Louis Sclavis et sa formation Napoli’s Wall ouvrira le programme du 10ème Reims Jazz Festival.

Cette édition s’articulera autour de 2 principaux lieux :

Le Centre Culturel Saint Exupéry qui accueillera des rencontres qui s’annoncent passionnantes ! L’idée est de confronter des musiciens scandinaves et franco-italiens… Ce qui nous donne par exemple une soirée avec le Rosario Giuliani 4tet (dans la grande tradition du hard bop italien) suivi d’Atomic (un quintet de jeunes musiciens norvégiens biberonnés au free d’Ornette Coleman et aux grooves de Bugge Wesseltoft), mais également l’hommage décalé de Laurent Dehors « Dommage à Glenn », la découverte Close Erase, l’envoûtante (!!!) chanteuse du groupe Kroyt

Le Château Pommery et son superbe Cellier Carnot sera le lieu pour écouter la scène française avec certains de ses membres emblématiques comme Daniel Humair (entouré de son Baby Boom, c’est à dire quelques uns des meilleurs représentants de la nouvelle génération comme Manu Codjia ou Mathieu Donarier) et Laurent De Wilde avec un projet électro. Mais à coup sûr, la soirée du 22 devrait réserver quelques surprises : Le Break (collectif parisien de DJ et VJ) invitent le saxophoniste italien Stefano di Battista

Mais aussi une création texte et musique par un comédien de la Comédie de Reims et l’invraisemblable Médéric Collignon, un concert spécial au Palais du Tau du tromboniste Yves Robert avec Vincent Courtois et Cyril Atef (batteur de Bumcello), la prestation des groupes régionaux Paradigm et Pulsar Human Brass, les master class de Louis Sclavis et Médéric Collignon

Joies et bonheurs pour les 10 prochaines éditions !

Dans le cadre du Reims Jazz Festival, il y aura deux master-classes avec Louis Sclavis (6 novembre dans la matinée) et Médéric Collignon (5 novembre dans l'après-midi). Il faut s'inscrire en contactant Véronique au 03 26 47 00 10.

Programme détaillé des concerts sur le site du festival.

Jean Delestrade

www.djaz51.com