Zakarya

413 A

Nous avions eu l’occasion d’écouter le quartet strasbourgeois Zakarya, lors de sa venue aux Flâneries Musicales de Reims en 2005. L’accordéon du leader Yves Veyh associé à un groupe résolument électrique y délivrait une musique faite de mélodies et danses Yiddish, de riffs franchement « heavy », de free jazz et d’improvisations libre, d’atonalité et d’électronique. De nombreux éléments épars s’assemblaient pour produire un ensemble fort cohérent et pour le moins original.

Produit comme ses deux prédécesseurs par John Zorn sur son label Tzadik, avec Marc Ribot en invité (quand même…), 413 A creuse cette voie de la fusion des genres sans aucune limite stylistique et rend même visite à Raymond Queneau pour puiser dans les ressources de l’Oulipo, ce qui correspond bien à l’esprit de ses compositions à tiroirs.

Ce qui frappe au premier abord dans cette musique est l’association de la complexité, de la sophistication, avec une expression directe, brutale par certains côtés, ce qui ne gène aucunement son écoute. On remarque aussi la cohérence de l’ensemble, dans lequel la multitude des inspirations, loin de donner l’impression d’un fourre-tout sans queue ni tête, produit une richesse musicale indéniable.

En définitive, on ne s’ennuie pas une seconde à l’écoute de ce disque qui rafraîchit les oreilles après les avoir bien grattées…

Pierre Villeret

413 A (Tzadik, 2006)

Yves Weyh accordéon
Alexandre Wimmer guitare & électronique
Vincent Posty basse
Pascal Guilly batterie
Invités :
Marc Ribot guitare
Sylvie Brucker clarinette base

www.myspace.com/zakaryacontact

www.tzadik.com