Zomb

Troyes, Théâtre de la Madeleine, jeudi 8 juin.

La Zombie et ses Bizons change de nom pour devenir la Zomb mais ne change pas son identité musicale, la soirée de présentation de leur nouvel album au théâtre de la Madeleine de Troyes nous l’a démontré. La pâte du rock progressif est bel et bien là comme attendue, mais ces musiciens savent contre toute attente nous emmener dans un univers qui leur est indéniablement personnel.

La douceur éthérée de la flûte de Christine Maffeïs tranche avec l’agressivité, contrôlée certes, mais franchement rock’n’roll du guitariste Didier Paupe et l’ensemble se tient sur les solides fondations bâties par la section rythmique de Claude Thiebault (basse), Eric Varache (batterie) et Thierry Colin (vibraphone & battterie), ce dernier réalisant un très beau travail de coloration. Notons que les passages à deux batteries réussissent un bel effet de dynamique. Tout au long du concert, les atmosphères se succèdent et se juxtaposent en dessinant un monde où énergie brute et onirisme se croisent et se répondent sans cesse. La participation du comédien Christian Brendel est également une réussite et ne donne pas l’impression d’être une pièce rajoutée à l’ensemble. Son univers se marie judicieusement à la musique présentée et ajoute une dimension que l’on est peu habitué à rencontrer dans ce genre de contexte. Il ne nous reste plus qu’à attendre le mois de septembre avec la sortie de leur second album produit par l’association Troyenne Ad Lib.

Pierre Villeret

Christine Maffeïs flûte
Thierry Collin vibraphone & batterie
Didier Paupe guitare
Claude Thiebault basse
Eric Varache batterie

www.myspace.com/zombmusic