Christophe Wallemme Quintet

Charleville-Mézières - Auditorium E.N.M.D. - mardi 7 mars 2006.

Christophe Wallemme, toujours identifié comme le bassiste de Prysm, fameux trio au sein duquel il officia durant sept années aux côtés de Pierre de Bethmann et Benjamin Henocq, partis eux aussi depuis vers d’autres horizons. Pour jouer la musique de son premier album personnel, le contrebassiste était entouré de sidemen de haute-volée comme le batteur Stéphane Galland que l’on ne présente plus, le guitariste Nelson Veras au jeu en général splendide, le saxophoniste-flûtiste-clarinettiste Stéphane Guillaume et pour la première fois du percussionniste indien Stéphane Edouard que nous découvrons.

Pas de surprise, la musique est belle (il s’agit du répertoire du disque pour l’essentiel) et manifestement tous prennent plaisir à la jouer. Les compositions de Christophe Wallemme laisse entendre une attirance flagrante pour l’Amérique latine, servies par de très subtils arrangements et surtout par le jeu des interprètes. Stéphane Edouard rappelle un peu son aîné Trilok Gurtu avec sa "batterie à main" et l’entente avec Stéphane Galland semble parfaite, quelquefois surprenante par son résultat, ce dernier est fort loin d’Aka Moon ! Stéphane Guillaume nous charme encore une fois par le perfectionnisme qu’il apporte à l’interprétation des belles mélodies du leader et Nelson Veras apporte une couleur toute personnelle par ses interventions très discrètes (trop ?). On sent dans cette formation un grand respect envers la musique qui lui est proposée et un plaisir de jouer évident. Le sourire de Christophe Wallemme est éloquent.

Une salle remplie, un public et des organisateurs ravi, des musiciens visiblement heureux de jouer. Belle soirée.

Pierre Villeret

Christophe Wallemme contrebasse
Nelson Veras guitare
Stéphane Guillaume saxophones, clarinettes
Stéphane Galland batterie
Stéphane Edouard percussions

www.myspace.com/christophewallemme

www.charlevilleactionjazz.com