Didier Petit

Don't explain

Enregistré au Studio Creation Audio de Mineapolis, après une tournée américaine Don’t explain de Didier Petit est conçu comme la suite discographique de Déviation, paru en 1999.

Divisé en trois faces (surprenant pour un disque !), c’est même son sous-titre, ce solo de violoncelle s’impose littéralement à qui l’écoute. Abstraite mais sensuelle, indéniablement lyrique, cette musique ne peut que séduire, émouvoir toujours, bouleverser souvent. Ce disque me semble exprimer à la perfection la sensation, sinon la notion de liberté et stimule autant l’intellect qu’il s’adresse à l’affect de l’auditeur.

De plus si le contenu est magnifique, le contenant est somptueux, avec une interview de Didier Petit, des textes de Théo Jarrier et Francis Marmande sans oublier les photographies de Jean-Yves Cousseau. L’objet disque pensé et présenté comme un très beau livre.

Une merveille.

Pierre Villeret

Didier Petit Don't explain (Buda Musique, 2009)

Didier Petit violoncelle

www.myspace.com/didiersmall
www.budamusique.com