ALATA

Grain de sable

Le marché du disque a de nouveau connu de fortes - et c'est un euphémisme - baisses en 2008, le consommateur/mélomane désertant les rayons des magasins spécialisés ou non pour se visser tranquillement devant son ordinateur, les pieds dans de confortables pantoufles et un casque sur les oreilles, téléchargeant (légalement ou pas) allègrement les morceaux de ses musiciens préférés. Le débat qui est de savoir si tout ceci n'est qu'une nouvelle évolution de la consommation musicale ou un odieux sabordage d'un secteur professionnel n'est pas le sujet prévu de ces quelques lignes, puisque je vous parlerai ici de musique !

Il faut souligner le dynamisme et le goût de l'initiative de nombreux labels indépendants qui persistent et signent, publiant régulièrement les albums de musiciens innovants. C'est le cas du label et collectif Vents d'Est qui multiplie les références de son catalogue avec plusieurs sorties récentes, et notamment, Grain de Sable du groupe Alata sorti en octobre 2008.

"Grain de sable" est le deuxième opus de ce quartet né voici plus de 5 ans. A l'origine du projet, le pianiste et compositeur Francis Le Bras et le batteur Guillaume Dommartin. Au long des années et des concerts, le groupe connu différentes moutures pour en arriver à cette formation définitive : Olivier Py (saxophone ténor), Francis Le Bras (fender rhodes, électroniques et compositions), Manu Brunet (contrebasse) et Guillaume Dommartin (batterie). Le fil conducteur reste le même, avec une rythmique clairement influencée par l'apport des musiques électroniques et l'improvisation qui reste le maître mot du projet.

L'évolution du répertoire est pourtant évidente dans Grain de Sable : si le premier album prenait une orientation fortement électro avec l'omniprésence de boucles pré-enregistrées, le second affiche clairement une teinte électrique. En effet, certaines références apparaissent rapidement et notamment l'inévitable période électrique de Miles ou certains Bedrock de Uri Caine. Ce parti pris esthétique ne se suffit pas à lui-même et c'est pourquoi il sert de base à d'autres découvertes...

Francis Le Bras porte un regard passionné sur la culture africaine (pour mémoire son travail avec le conteur André Ze Jam Afane, le joueur de kora Kandia Kouyaté entre autres) qui est toujours très présente, notamment par l'intégration de sons additionnels captés tout au long de ses voyages (Bénin, Guinée...). Dans les compositions, on retrouve aussi les références habituels du pianiste (Bill Evans) mais aussi des embardées électro ou parfois blues ! Un voyage réussi qui donne une véritable unité et cohérence à cet album.

Quant aux musiciens, pas de surprises puisque nous savions déjà qu'ils étaient tous d'excellents musiciens ! La longue connivence musicale entre Francis Le Bras et Guillaume Dommartin se poursuit et grandie encore, Manu Brunet est décidément un bassiste au son puissant véritable clé de voûte du quartet et Olivier Py est toujours aussi épatant.

Jean Delestrade

Grain de sable (Vents d'Est - 2008)

Olivier Py saxophones & flûte
Francis Le Bras fender rhodes, électronique & composition
Emmanuel Brunet contrebasse
Guillaume Dommartin batterie

www.ventsdest.com